• 14039

Collège des Demoiselles Nobles de Toledo, un endroit très spécial

Le Collège des Nobles Demoiselles de Tolède a été fondé en 1551 par l’archevêque de Tolède et le cardinal Juan Martinez Silíceo.

C'était le co-patronage de l'archevêque et du roi Philippe II, dont le but était l'éducation des jeunes en tant que bonnes mères. Ils venaient de familles modestes et de familles nobles de toute l'Europe. Il est inclus dans la liste des sites du patrimoine national royal. Cela a fonctionné avec le statut original jusqu'en 1990 où le collège est devenu une résidence universitaire.

Depuis 2016, il est ouvert aux visites touristiques, grâce à un accord entre Patrimoine national et l'archevêché de Tolède.

L'ensemble du bâtiment repose sur une base en pierre de granit qui sert de base aux toiles en brique. Les portées extérieures ont une composition symétrique et se répètent avec une certaine distance et un certain rythme.

Ils sont lintelés et sont protégés par des barres. Parmi eux se distinguent les multiples combinaisons géométriques des briques, qui deviennent la base du décor. Les lignes horizontales composées de carreaux de céramique décorés sont introduites.

À la place de l'ancien hall principal, se trouve actuellement l'église-chapelle de l'école. Il se compose d’une nef couverte d’une voûte en berceau avec lunettes, d’une croisière sur des coquilles Saint-Jacques et d’une tête plate. Il a un retable principal avec la toile de la Virgen de los Remedios, titulaire du Collège.

Sur les flancs du retable baroque du navire, avec la Virgen del Pozo et San Jerónimo.

Au pied de l'église se trouvent le choeur des chapelains et à l'étage supérieur, gardé par une grille, le choeur des écolières, avec une voûte d'arêtes.

Sans doute un endroit à visiter à Tolède, un lieu magique!